Alexander Lowen

lowen.png

Alexander Lowen était un psychothérapeute américain (1910-2008). Disciple de Wilhelm Reich, il développa la théorie et la pratique de l'analyse bioénergétique. 

 

Alexander Lowen est l'aîné de deux enfants nés de parents émigrés d'origine russe et juive. Son enfance s'est passée dans la rue s’adonnant à des jeux d'ordre physique, dont il s'inspirera des années plus tard pour ses exercices thérapeutiques. Son adolescence fut solitaire. 

Lowen est diplômé d’un baccalauréat en science et affaires et il sera docteur en droit (1936).

1930 : pratiques sportives et corporelles

Dans sa biographie, Alexander Lowen relate que son intérêt précoce pour les activités physiques dans son enfance, était motivé par le fait qu’il souffrait d’une dépression profonde, et qu’il avait trouvé dans le sport une façon de contrer sa souffrance.

 

Ce besoin d’activité physique va le conduire à devenir directeur athlétique de camps d’été et à s'intéresser à des pratiques corporelles comme le yoga, la « gymnastique rythmique » d'Émile Jaques-Dalcroze et à la « relaxation progressive » d'Edmund Jacobson.

1940 : rencontre avec Reich

​C’est dans ce cadre qu’il s’intéresse aux séminaires que donne Wilhelm Reich, à propos des concepts d’identité fonctionnelle du corps/esprit, et de cuirasse caractérielle. Alexander Lowen suit ce séminaire durant 2 ans, devient le patient de Reich de 1942 à 1945, et se forme à la thérapie reichienne.

1947 : études de médecine

Lowen va étudier la médecine en Suisse et sera docteur en médecine en 1951. En 1953, de retour aux États-Unis, il se sépare de Reich et s'écarte des pratiques reichiennes, pour développer sa propre conception bioénergétique. Il s'associe à deux autres élèves de Reich, John Pierrakos et William Walling. Ensemble, ils fondent l’analyse bioénergétique. Lowen rédige l’ouvrage fondateur qui pose les bases théoriques et cliniques de cette nouvelle voie: « Le langage du corps ». 

lowen2.png

Il met en œuvre le concept d’enracinement à partir de son expérience personnelle, poursuit son processus thérapeutique avec Pierrakos, et expérimente la position debout à la place de la position allongée, préconisée par Reich. Cette pratique constituera ensuite une originalité dans la technique psychothérapeutique habituellement pratiquée en position couchée ou assise : des séquences de travail à partir de la station debout.

L’enracinement, ou « grounding », est un des buts fondamentaux de la psychothérapie et peut être rapproché de l’expression « être centré », utilisé dans d’autres modalités psychothérapeutiques. 

lowen chien.png

Lowen élargit le concept de « cuirasse » au concept de « structures caractérielles » : des ensembles d’attitudes psychologiques et corporelles de protection liées à des blessures spécifiques : le rejet, l’abandon, la répression, la trahison, la blessure d’amour.

 

La thérapie consiste à travailler et réduire ces défenses pour mieux faire circuler les « énergies » bloquées, grâce à des exercices physiques ou de respiration, ce qui permet de renouer avec sa personnalité et la vie de son corps. Mais aussi d'atténuer d'éventuelles névroses en améliorant l'énergie vitale et la libre expression émotionnelle.

 

Selon Lowen, le bonheur, c’est « la conscience de croître ». Le but de la thérapie consiste à faire redémarrer ce processus de croissance.

Bibliographie

  • Le langage du corps, Éditions Tchou, 1958.

  • Le Corps bafoué, Éditions Tchou, 1976.

  • Le Plaisir, Éditions Tchou, 1976.

  • La Bio-énergie, Éditions Tchou, 1978.

  • Pratique de la Bio-énergie, Éditions Tchou, 1978.

  • La peur de vivre, Éditions Épi, 1983.

  • Gagner à en mourir, une civilisation narcissique, Éditions Hommes et groupes, 1987.

  • La Dépression nerveuse et le Corps, Éditions Tchou, 1988.

  • Le Coeur passionnément : symbolique et physiologie de l'amour, Éditions Tchou, 1990.

  • La spiritualité du corps, Éditions Dangles, 1993.

  • La joie retrouvée, Éditions Dangles, 1995.

 

Autres ouvrages sur la Bio-énergie :

  • ELBAZ Françoise, Une approche psychosomatique, la Bio-énergie, Éditions Ellebore, 1998.

  • TONELLA Guy, L'analyse bioénergétique, Éditions Morisset, 2003.

  • TONELLA Guy et HEINRICH-CLAUER Vita, sous la direction de, Aux fondements des thérapies psychocorporelles, L'analyse bioénergétique de Lowen à nos jours, Éditions Enrick, 2015.